Usseau - Deux-Sèvres

par Patrice Demory  -  17 Mai 2013, 13:51  -  #Usseau (79210)

Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres
Usseau - Deux-Sèvres

P'tit déj Républicain

le 14 Juillet 2016, sur la place de la mairie, avec un temps magnifique.

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/albums/72157671287044455

 

Exposition peinture et dessin

Le 21/22 Mai 2016 à Usseau.

Les artistes amateurs exposent leurs oeuvres autour de l'atelier " Les Amis du Pinceau "

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/albums/72157667944728680

 

Usseau 2016

27/05/2016: Ruelle ( Noir & blanc) et coucher de soleil,

23/03/2016: Le lavoir,

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/albums/72157666398094902

 

Décors de Noël

Sur la place de la Mairie et à la maison.

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/albums/72157660014923774

 

Ballade nocturne au lavoir.

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/sets/72157644220839464/

 

Usseau, Deux-Sèvres (79210).

https://www.flickr.com/photos/81424728@N07/sets/72157633517373162

 

 un peu d'histoire.

Usseau au fil du temps

Situé à 20 kilomètres de Niort, à 50 kilomètres de La Rochelle et aujourd’hui à proximité de l’autoroute A10, Usseau a toujours été un lieu de passage entre la plaine d’Aunis, le marais poitevin et la mer, une situation océanique qui rend les températures plus clémentes que dans le reste du département. Cette situation géographique explique l’évolution démographique que connaît aujourd’hui Usseau et les communes avoisinantes. Les urbains venant de la Rochelle et bien sûr de Niort viennent s’ajouter à la population originaire du terroir. Une migration pendulaire qui doit être enrichi par un esprit de communauté.

 

Un petit village, une longue histoire.         

Usseau a certainement vu le jour il y a à peu près 2000 ans. Une des rues principales du bourg rappelle ce passé très ancien : la voie romaine.

Les fouilles archéologiques de 1981 puis de 2001 ont permis de dater un peu mieux ce passé. Un cimetière médiéval a tout d’abord été retrouvé derrière l’Eglise St Pierre en 1981, puis les fouilles de 2001 ont fait ressurgir des sarcophages datant de l’époque mérovingienne (milieu du VIII ième siècle). Certains de ces sarcophages avaient été taillés à partir de vestiges architecturaux datant de l’époque romaine.

Etymologiquement, le nom de Usseau proviendrait de Ussena, signifiant butte plantée de vignes. Effectivement, le vin a été autrefois une culture agricole significative dans la région. Certaines maisons ont d’ailleurs gardé de vastes chais qui laissent imaginer la quantité de vin pouvant être produite. La disparition des vignes de notre paysage a été marquée brutalement par l’arrivée dans notre région du phylloxera dans les années 1870, provoquant à l’époque une révolution humaine et agricole.

Des familles entières sont ainsi parties pour laisser leur place à d’autres, venues de Vendée pour certaines avec des cultures agricoles nouvelles, notamment l’élevage bovin. Le lait s’impose à la fin XIXème siècle. La cheminée de laiterie est le stigmate de ce passé.

Les monuments

Usseau compte deux châteaux, celui d’Olbreuse et celui de Beaulieu, tous deux appartenant à des propriétaires privés.

 

Le château d'Olbreuse

Le château doit sa renommée au personnage emblématique d’Eléonore Desmier d’Olbreuse. Devenue comtesse de Wilhemsburg, elle devient par le mariage de sa fille Sophie Dorothée de Brunswick, la belle mère du roi d’Angleterre Georges Ier. Elle est la grand-mère d’une longue et prestigieuse lignée de souverain. On la surnomme ainsi la « grand-mère de l’Europe».

Le château d'Olbreuse est à l'origine un bâtiment médiéval datant du XIII e siècle, présentant un bâtiment rectangulaire avec quatre tours. Au delà du personnage d'Eléonore, la famille Desmier convertie au protestantisme prit part au sauvetage de nombreux protestants durant la terrible période des Dragonnades. Armée de Louis XIV, ces soldats royaux avaient pour mission de tyranniser les hérétiques et de les ramener à la vrai foi.

Profitant de leurs privilèges, la famille Desmier offrit ainsi refuge à de nombreuses familles protestantes

Le château de Beaulieu

Eut son heure de gloire au XVIe siècle. Au printemps 1583, le château fut le théâtre d’un bal somptueux, commandé par Henri de Navarre, futur Henri IV. Rien ne manqua : mise en scène fastueuse, débauche de lumières de musiciens. Henri de Navarre avait conçu ce stratagème pour désarmer Vivonne en honorant publiquement son frère d’arme et ami d’Aubigné. Tout était en place quand arrivèrent pour y séjourner René de Vivonne et sa pupille, Suzanne de Lezay. René de Vivonne voulait par l’éloignement, mettre un terme aux amours difficiles liant Suzanne à l’impétueux Agrippa d’Aubigné …Il ne put qu’offrir, de son plein gré, la main de Suzanne à Agrippa. Le contrat de mariage fut signé le 6 juin 1583 à Bourgoin. Les amoureux de Beaulieu allait devenir les grands parents de la marquise de Maintenon, la presque reine de France.

L’Eglise Saint Pierre 

Sur la place principale du village d’Usseau, derrière la mairie, la petite église Saint Pierre d’époque romane (XIIe) avec sa forme en croix classique et ses modifications à l’époque gothique s’impose dans le paysage de la commune.

Nota: texte emprunté sur le site de la ville d'Usseau.